La profession de psychothérapeute

Qu'est-ce que la psychothérapie?

La psychothérapie soigne les «maux de l'âme».

Il s'agit d'une aide spécifique destinée aux personnes en souffrance psychique ou dont le trouble est d'origine psychique.

Les individus qui ne parviennent plus à gérer leurs difficultés, leurs troubles, leurs symptômes, les problèmes que leur pose la vie et pour qui l'aide de leur entourage habituel ne suffit pas, recherchent un soutien psychothérapeutique.

La souffrance psychique peut se manifester dans toutes les sphères de la vie de l'homme:

L'expression de la souffrance psychique peut prendre des formes très variables:

Que peut-on attendre d'une psychothérapie?

La psychothérapie est un travail sur soi. Aidé d'un psychothérapeute - et pas avec des médicaments – le patient cherche à effectuer des changements dans sa vie qui doivent lui permettre d'alléger sa souffrance. Le but de toute psychothérapie est d'obtenir ce changement, que ce soit en supprimant des symptômes spécifiques, en maîtrisant des conduites inadéquates ou des postures pathogènes ou bien en s'ouvrant à d'autres modes de comportement et de vie.

Dans la mesure où l'être humain évolue lentement – surtout lorsqu'il s'agit de revoir des attitudes solidement ancrées – le traitement psychothérapeutique requiert du temps et de la patience.

Quels moyens la psychothérapie utilise-t-elle?

Le B.A. BA de la psychothérapie est la relation entre le/la psychothérapeute et le patient/la patiente. Les diverses méthodes psychothérapeutiques se distinguent notamment par la façon dont s'organise la parole. Lors de la thérapie, les rêves, les idées spontanées, le présent, l'enfance ou bien le comportement peuvent occuper une place centrale. Tout psychothérapeute qualifié explique sa méthode au patient/à la patiente et en fixe les limites.

Quelle approche thérapeutique est la bonne?

Il n'existe pas de réponse simple à cette question. Certaines approches thérapeutiques conviennent au traitement de toute une série de troubles psychiques, alors que d'autres sont plutôt conçues pour traiter des problèmes de comportement relativement simples et clairement définis.

La perception que l'on a de soi-même joue également un rôle pour faire le bon choix: suis-je une sorte de «machine» que je voudrais voir «réparée» le plus vite possible ou est-ce que je préfère m'assumer davantage? Est-ce que je souhaite me «développer»? Est-ce que je désire mieux comprendre mes conflits inconscients et rechercher de meilleures manières de les résoudre?

Vous trouverez des psychothérapeutes reconnus par l'ASP et qualifiés dans la liste des membres de l'association.